Nou Kontan Wè Zot

Exposition individuelle de Lucas Erin 

 23.02.24 – 23.03.24

 

Vernissage 23.02.24 – 18h

Nou Kontan Wè Zot intègre une réflexion sur la débrouillardise en relation avec des questions écologiques et politiques plus larges afin d’interpeller le public sur ses positions et attitudes dans leurs contextes spécifiques. L’exposition s’articule autour de la figure carnavalesque du colibri qui, pour l’artiste, est profondément liée à la question du travail dans une société marquée par son passé colonial et représente l’errance et la fatigue. Répondant au thème Making Kin, Making Place, Lucas Erin s’inspire de la véranda créole et nous accueille dans un paysage composé d’une série de sculptures et d’une pièce sonore. Endroit principal de la vie familiale et sociale de la maison, la véranda est un espace d’accueil ouvert vers l’extérieur où l’on peut recevoir sans formalité, où l’on veille. L’artiste nous invite à s’y installer pour converser, se reposer, observer. 

Lucas Erin (*1990) est un artiste franco-caribéen. Sa pratique artistique est ancrée dans une réflexion pluriculturelle, explorant l’interrelation humaine, la rencontre et la résistance à la normalisation sociale. Inspiré par les idées de Patrick Chamoiseau et d’Edouard Glissant, son projet de sentimenthèque explore l’héritage culturel des Caraïbes et les thématiques des catastrophes. Diplômé en Arts visuels de l’École cantonale d’art de Lausanne en 2016, il consacre plusieurs années ensuite à explorer les aspects collectifs de sa pratique artistique et de ses réflexions, s’engageant dans divers espaces d’art indépendants à Paris tels que la Colonie ou Doc!. Il est cofondateur de la Happy Baby Gallery à Crissier et son travail a été présenté entre autres à la galerie Allstars (Lausanne), au Musée cantonal d’art de Lausanne, au Sunsworks (Zurich) et au Helmaus (Zurich).

Graphisme : Clio Hadjigeorgiou

Reproductions d’exposition : Yul Tomatala

Nou Kontan Wè zot / exposition individuelle de Lucas Erin / 23.02.24 - 23.03.24